don

Le syndrôme de l'imposteur

Une perspective dans le langage du don

Ce sentiment lorsqu’il perdure, peut se manifester par des redondances dans les comportements. Les sujets peuvent en avoir plus ou moins conscience mais ne sachant comment s’en sortir, ils peuvent plonger dans le déni. Ils sont enfermés dans le cercle vicieux du syndrôme de l’imposteur. IGNORER - PRENDRE - REFUSER - GARDER IGNORER renvoie au déni d’un certain nombre de faits. Le déni est inconscient par nature. Prendre conscience du déni est déjà le signe d’en sortir.

Le paradigme du don vu par un Scrummaster

Cette histoire reflète quelques séquences de mon dernier accompagnement qui m’a servie à la fois d’exemple pour illustrer les relations de don, et aussi d’introspection sur ma posture du coach à chercher la meilleure réponse à chaque situation, pour permettre à chacun et au groupe de trouver le chemin le plus rapide vers la performance et l’autonomie. Voici le script extrait du livret sur le don de l’agilité radicale aux formations de Noël.
Extensions du domaine du don

Extensions du domaine du don

Cette semaine, je vais vous parler du MAUSS (Mouvement Anti-Utilitariste de Science Sociale), de Marcel Mauss qui l’a inspiré, dans son “Essai sur le don”, paru en 1925. Pour commencer, je précise que je ne connais précisément et directement aucun des 3, mais seulement au travers principalement de la lecture de l’ouvrage d’Alain Caillé, “Extensions du domaine du don” sous-titré par “Demander-Donner-Recevoir-Rendre”. Le sujet est une vraie découverte (peut-être pour vous aussi ?