engagement

Les 3 U qui nous gouvernent

Dans le modèle Agile Fluency comme dans le Kata d’amélioration, nous sommes invités à répondre à 3 questions: Où voulons-nous aller ? Où sommes-nous ? Quel est le premier pas ? Cela se rapproche des questions posées par le philosophe Bruno Latour par ordre chronologique: Où atterrir ? Où sommes-nous ? La 3ème question émergente, et récurrente est bien sûr celle du mouvement, du comment passer entre les deux lieux, un mouvement que le philosophe souhaite le moins destructeur possible pour préserver GAIA, cette fine couche à la surface de la Terre qui nous permet de vivre.

Engagement

L’engagement est cité parmi les valeurs de Scrum. Dans ce cadre, il est lié mais distingué du courage, une autre valeur de Scrum, ainsi que de la notion de responsabilité, notamment au travers de la définition des différents rôles de Scrum. Une autre notion avec laquelle l’engagement se distingue classiquement est l’implication. La fable des poulets et des cochons est des plus parlantes: J’invite ici à retenir et considérer davantage une attitude ponctuelle spontanée plus que l'étiquette indélébile que vous pourriez vouloir coller sur certaines personnes comme étant engagées ou juste impliquées.

La loi des 2 pieds

Nous appliquons la loi des 2 pieds, depuis que nous sommes bipèdes, soit depuis plus de 6 millions d’années. Cette loi qui peut paraître évidente de simplicité technique aujourd’hui, comprend pour autant quelques complexités et quelques incidences qui méritent que l’on s’y attarde un peu. La loi des 2 pieds suppose plusieurs capacités à commencer par celle de reposer sur ses 2 pieds. Cette capacité tend à s’affaiblir puisque c’est ce que nous faisons de moins en moins, avec quelques ruptures sévères dues à des innovations technologiques majeures (tracteur agricole, voiture, siège de bureau ergonomique et autre canapé meletonné) sans parler des effets du confinement.