Le voyage du héros

Le voyage du héros

Le voyage du héros, est un concept introduit en 1949 par Joseph Campbell dans son célèbre livre “Le Héros aux mille et un visages”.

Pourquoi je m’y intéresse

  1. un parcours de coaching peut s’apparenter à un voyage dont le personnage principal, le héros, est le client.

Pour beaucoup de personnes, même si elles n’en ont pas conscience, ou ne le voient pas (encore) de cette façon, leur parcours de vie est à bien des égards héroïque. Il s’agit toutefois d’être prudent pour ne pas inviter dans le coaching, trop vite ou maladroitement nos propres représentations. Il convient de privilégier la prise de conscience du client de ses propres ressources internes, de ses propres scénarios et favoriser l’émergence de ceux qui pourraient lui être bénéfique, pour qu’il agisse de son plein gré, de façon autonome. Les références externes peuvent bien être sollicitées en veillant sur la façon dont le client effectue le rapprochement avec sa situation pour que ces scénarios de héros existants puissent être mobilisés comme des ressources aidantes dans le voyage du client.

  1. La polarité externe / interne, du dedans et du dehors est essentielle dans tout travail de coaching. Comment accompagner une personne à faire un voyage intérieur pour l’amener à faire progresser son regard et ses relations avec le monde extérieur ? Comment tirer profit de son expérience réelle du monde pour changer sa représentation ? Un parcours expérientiel est bien un va-et-vient intérieur / extérieur, loin d’être théorique et hors sol.

  2. Une aventure collective

Ma troisième motivation, pour se limiter à 3, est d’avancer sur une de mes questions actuelles:

Comment accompagner un groupe de personnes de façon inclusive et coopérative pour que chacun puisse réaliser son meilleur voyage ?

C’est une mission que nous nous donnons avec deux collègues coachs et pour laquelle ces réflexions et références alimenteront nos prochaines séances. J’y reviendrai certainement dans de futurs articles.

Le voyage du héros et sa structure simplifiée

Commençons par décrire la structure de base du voyage du héros :

  1. Le héros est appelé à l'aventure et doit quitter son monde ordinaire

  2. Des événements le mettent à l’épreuve pas simplement physiquement, mais aussi dans ses valeurs, ses croyances sur le monde et sur lui-même.

  3. Le héros atteint un objectif et s’en sort grandi. Le héros a réussi à changer quelque chose dans le monde réel, sans que le héros ait totalement conscience de toutes les conséquences.

  4. Le héros retourne chez lui, dans son monde ordinaire.

  5. Finalement, avec ce qu’il a appris durant sa quête, il change son monde ordinaire.

Les étapes en détail et les idées de travail en coaching

Pour ce détail, j’essaie d’identifier quelques questions qui pourraient être utilisées en processus de coaching, pour aider le client à se situer dans son aventure, et clarifier les différents éléments utiles. Certains de ces éléments seront utilisés par le coach de manière visible dehors d’autres conservés en dedans, pour mieux les utiliser après.

  1. Le monde ordinaire : Dans ce monde le personnage principal a des besoins et des particularités qui peuvent paraître comme des faiblesses.
  • Pourriez-vous me parler d’un moment où la situation était différente et satisfaisante pour vous ?
  1. L’appel à l’aventure : Quelque chose est venu rompre l’équilibre de vie du héros et l’appelle au mouvement. Il s’agit d’un incident déclencheur.
  • Quel événement vous a décidé à changer, et être ici maintenant ?
  1. Le refus de l’appel, de la quête. Il ne se sent pas capable par rapport à son défaut.
  • Racontez-moi votre dernière réussite ? Qui mieux que vous aurait pu réussir cela de la façon dont vous l’avez résolu ?
  1. La rencontre avec le mentor. Quelqu’un aide le héros à prendre la bonne décision et à s’embarquer dans l’aventure.
  • Même si je suis là aujourd’hui pour vous, je ne vous apprends rien que vous ne savez déjà, n’est-il pas vrai ?
  1. Tests, alliés et ennemis : Le héros découvre le nouveau moinde, se fait des alliés, des ennemis en affrontant les premiers obstacles
  • Qu’avez-vous essayé ? Qui vous a été utile et qui pourrait encore l’être ? Qu’est-ce qui pourrait vous compliquer la tâche ?
  1. L’approche de la caverne : Avant de se lancer dans le grand combat, le héros et ses alliées élaborent un plan. C’est le moment d’améliorer les armes.
  • Quelles ressources allez-vous mobiliser pour mener cette action à bien ?
  1. L’épreuve suprême : Il est l’heure d’aller chercher le trésor. Mais le héros manque de mourir, c’est un moment de désespoir.

Lorsque vous aurez réussi qu’arrivera-t-il ? A quoi voyez-vous que vous avez réussi ?

Il peut exister des peurs à changer, à évoluer. Le problème énoncé en dehors en protège un autre en dedans. Il convient de visualiser plus précisément la situation de réussite post-changement, pour renforcer la motivation.

Ensuite, porter l’attention sur l’action, le premier pas et renforçer le sentiment de capacité à faire.

  • Renforcement:
  1. La Récompense : Le héros s’empare de ce qu’il est venu chercher. C’est l’heure du bilan, le héros apprend de son échec et en sort grandi.
  • Qu’avez-vous fait ? Qu’avez-vous ressenti ? Que dit cet épisode dit sur vous, vos compétences, vos capacités ?
  1. Le chemin du retour : Le méchant n’a pas dit son dernier mot. Alors qu’il s’apprête à rentrer dans son monde, le héros se lance dans une dernière tâche à son propre chef.
  • Et maintenant que vous savez tout cela, que comptez-vous faire à présent ?
  1. Résurrection : Il est l’heure du grand combat, l’heure pour le héros de montrer ce qu’il a appris et d’affronter le mal. L’heure de montrer au monde que la transformation a eu lieu.
  • C’est là que se termine le processus de coaching, qu’en pensez-vous ?
  1. Retour avec l’élixir : Le héros revient de son aventure grandi. Cette nouvelle sagesse guérit son monde.
  • Félicitations ! J’ai vu que vous aviez accompli ceci, franchi une nouvelle étape…

Les 12 étapes du voyage intérieur de Vogler :

Dans un scénario d’aventure, les événements de l’histoire ne sont là que pour faire avancer le personnage dans son changement intérieur. Vogler reprends les étapes et explicite ce qui se passe en dedans et à rendre perceptible aux principaux concernés:

  1. Le monde ordinaire : Le héros n’a pas ou peu conscience du problème.

  2. L’appel à l’aventure : Le héros commence à avoir l

  3. Le refus de l’appel : Le héros refus à changer

  4. La rencontre avec le mentor : Les craintes diminuent

  5. Le passage au seuil : Le héros s’engage dans son changement de plein gré

  6. Tests, alliés et ennemis : Mais le héros expérimente des premiers changements en lui

  7. L’approche de la caverne : Le héros se prépare à un grand changement

  8. L’épreuve suprême : Le héros essaye de changer

  9. La récompense : Cette tentative à des conséquences (positives et ou négatives)

  10. Le chemin du retour : Le héros se dévoue à son changement

  11. Résurrection : Le héros tente une nouvelle fois de changer

  12. Retour avec l’élixir : Finalement, le héros est totalement transformé.

Utilisation en coaching et ailleurs

Le voyage du héros ouvre bien des possibilités en accompagnement de coaching. Si vous avez des expériences plus ou moins aidantes d’utilisation, avec des limites, ou des héros particulièrement utiles, je vous invite à les partager. Je ne manquerai pas de les valoriser en dessous ou dans un prochain article.

Je ne peux m’empêcher de penser à plusieurs usages potentiels dans la forme:

  • Fresques des nouveaux récits et autres fresques à construire
  • Le livre / l’histoire dont vous êtes les héros
  • Les approches narratives

Références

Merci particulier à Apprendre le scénario

Mes références en coaching:

Jeux

Découvert à l’occasion d’Agile Games France 2022 à Sète: Il était une solution

Citation

Même si chaque situation mérite une citation appropriée, en voici une de Steve Jobs qui pourrait être aidante à ceux qui se posent la question de leur façon de persévérer dans leur voyage, en lien avec la temporalité (un autre thème qui j’affectionne):

Votre temps est limité, ne le gaspillez donc pas en vivant la vie de quelqu’un d’autre. Ne soyez pas piégés par les dogmes, ce qui consiste à vivre avec le résultat de la pensée des autres. Ne laissez pas le parasitage des opinions d’autrui étouffer votre propre voix intérieure. Et par-dessus tout, ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. Ils savent déjà en quelque sorte ce que vous voulez réellement devenir. Tout le reste est secondaire….

Vous devez trouver ce que vous aimez… La seule façon d’être pleinement satisfait est de faire ce que vous considérez comme une grande œuvre. Si vous ne l’avez pas encore trouvée, continuez à chercher. Ne vous posez pas. Comme pour toutes ces affaires de cœur, vous le saurez quand vous l’aurez trouvée. Et comme pour toute grande relation, elles continueront à se bonifier au fil des ans. Donc continuez à chercher jusqu’à ce que vous trouviez.