Fresque du numérique

De la prise de conscience à l'action en faveur d'usages du numérique plus responsables

La fresque du numérique est un exercice collaboratif dont le principe est de réaliser l’arbre de dépendance de nos usages du numérique afin d’en appréhender les impacts dans un premier temps, et d’identifier les moyens d’action pour les limiter dans un second temps.

A. Construction de la fresque

1. Les usages du numérique

2. Les terminaux et matériels qui servent directement les usages du numérique

3. Les moyens qui servent à la fabrication des matériels

4. L’impact de la fin de vie des matériels du numériques

5. Les impacts sur l'écologie

6. Les impacts sociaux

Variantes

Au delà de la vulgarisation de l’arbre des impacts des usages du numérique, il pourrait y avoir quelques cartes pour lesquelles les participants sont plus curieux ou plus sensibles.

Quelques événements ou actualités peuvent être décomposés et liés à différents éléments de la fresque. Exemple dans l’actualité du 16/02/2021: Piratage informatique d’un hôpital. Cela met en lien des usages et des impacts indirects sur la santé, ainsi que sur des conflits géopolitiques si l’on arrive à détecter l’origine de l’attaque.

B. Les moyens d’action

La deuxième partie de l’atelier consiste à cartographier des moyens de diminution des impacts selon 2 axes :

  • la portée en terme de diminution des impacts du numérique de faible à fort
  • la facilité de mise en oeuvre

L’intention première est de faire réfléchir et discuter les personnes autour de ce qu’il conviendrait de faire à partir d’un jeu de cartes présentant les différents propositions.

Variantes:

Dans le temps imparti, l’espace de discussion est très limité et il est assez peu probable que chacun tire une action parmi l’ensemble de celles proposées. Aussi, afin de dégager une ou deux actions pour chaque personne, je propose la variante suivante: Faire prioriser un ensemble de 10 cartes par personne sur le seul axe de la diminution de l’impact sur l’environnement, avant dans un second temps d’ajuster la simplicité de mise en oeuvre pour soi.

Lors de la mise en commun, nous pourrions se poser les questions suivantes:

  • Quels seraient les actions qui pourraient avoir un impact important si elles étaient soutenues à titre collectif ? La réponse pourrait être illustrée par des actions ayant déjà eu lieu, des lois en vigueurs, des chartes à signer…

  • Qu’est ce qui pourrait donner plus de chance de réussite à votre action ? Un mail de relance de notre part ? Une lettre que vous vous envoyez et que vous recevrez dans 3 mois ? …

C. La suite de l’apprentissage

  • Valoriser ses lectures (livres / articles) en reliant des informations aux cartes de la fresque, ou à de nouvelles cartes.

  • Février 2021: Je suis maintenant habilité à animer une fresque du numérique. Le slack des animateurs de la fresque fait apparaître les annonces et aussi une section “numérique éthique”, un sujet que je compte bien approfondir.

  • Février 2021: J’ai lu le livre “Vers un numérique responsable” de Vincent Courboulay, et cherche à exploiter son contenu dans l’animation de la fresque. Peut-être via la création de cartes complémentaires façon metacartes ?